Déc 04

Un nouveau souffle professionnel

Pascal Mabille est directeur de l’Accueil de Loisirs (ALSH) à Saint-Eloi Vivre Ensemble depuis 5 ans. En février 2017, il participe à l’expérience d’un ALSH émancipateur à Ozon. Cette semaine hors du temps lui a permis de transformer sa façon de travailler avec les enfants mais aussi avec son équipe. Il nous explique pourquoi et surtout, comment.

En savoir plus »

Nov 22

Schéma ALSH émancipateur

Ce schéma est un document de travail. Il est en cours de construction. Il manque certains documents, certains films et bandes son. Il est complété au fur et à mesure de la récupération de ces documents.

Lien vers le schéma : https://prezi.com/view/Vhhya4KJfoXNVJM9sVTt/

Nov 06

Accompagner son équipe : une recette

En 2018, comme nous vous le disions ici, le travail d’expérimentation des directeurs ALSH des centres socioculturels de la Vienne continue. Le groupe qui a expérimenté une forme différente de centre de loisirs en février 2017, souhaite approfondir l’expérience et essaimer les pratiques émancipatrices, en activant différents registres. Parmi ces registres, le fait de se constituer en groupe ressource recherche et développement. Concrètement, cela veut dire quoi?

En savoir plus »

Nov 06

Intentions autour de l’accueil de loisirs à visée émancipatrice

Le projet « Accueil de loisirs émancipateur » doit redonner un nouveau souffle aux accueils, autant pour le public accueilli que pour les équipes. Il s’agit de réinsuffler du sens au  rôle et aux missions de l’ALSH*, en affirmant une ambition éducative commune. En savoir plus »

Nov 06

07. Visite d’étude aux 3 soleils

A la Maison Pour Tous de Châteauneuf (Châtellerault), l’équipe est constituée de 4 animatrices permanentes et d’une directrice. Pour accompagner son équipe vers le projet ALSH émancipateur, la directrice a mis en place des temps d’échanges sur l’expérimentation de février 2017. Les résultats de ces temps sont maigres, ils ne suffisent pas à susciter la curiosité pour permettre une pérennisation de l’action (“peur du soufflé qui retombe”). Il est difficile pour une équipe de mettre en place quelque chose sans l’avoir vécu.

En savoir plus »

Articles plus anciens «

Aller à la barre d’outils